CRÈME GLACÉE

Vocabulaire
Nom commun
Féminin
Singulier

Définitions

  1. Glace au lait et à la crème.

Origine

Les premières glaces qui ont été introduites en France au XVIe siècle n'étaient pas à base de crème ou de lait; elles étaient à base de fruits, de fleurs ou de jus de fruits refroidis par la glace. On utilisait alors le terme « glace» pour nommer ce type de boissons glacées ou de sorbets liquides (et plus tard, les autres catégories de glaces) et aussi certaines autres expressions comme « boire à la glace » , « frappé de glace » (pour une boisson refroidie dans la glace), « cerises à la glace », « framboises à la glace », etc. C'est ce qui explique que le terme « glace » s'est généralisé en français d'Europe pour nommer toutes les catégories de glaces alimentaires (glace à l'eau, glace au lait, glace au tofu, glace au yaourt, etc.) et particulièrement la très populaire crème glacée.

Usage

L'usage de ce terme est stable dans le temps.

Ce terme est utilisé par toutes les générations.

Précisions

Aujourd'hui, « glace » et « crème glacée » sont utilisés comme synonymes au Québec et en Europe, même si on observe toujours la même généralisation de « glace » en français européen et de « crème glacée » en français du Québec.

Nota-bene

Au Canada français, c'est « crème glacée », la traduction de « iced cream » (terme qui a précédé « ice cream »), qui s'est imposé, étant donné la popularisation du produit par l'industrie américaine. « Crème glacée » a d'ailleurs remplacé les termes « crème à la glace » et « crème à glace » dont la vitalité est maintenant faible en français du Québec.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire !

Publicités !